(514) 733-7555 - Montréal
1-866-933-7555
Special
Blog
Hotels
Destinations

Des Canadiens lancent un transporteur... grec : SkyGreece / voyages

Des Canadiens lancent un transporteur... grec : SkyGreece
André Désiront

Un nouveau transporteur, fondé en septembre dernier sous le nom de SkyGreece, reliera Montréal et Toronto à Athènes, dès mai 2013. Parmi les trois fondateurs figure Bill Alefantis, copropriétaire de Voyages Funtastique Rex, à Laval, et du grossiste HI Tours. Robert Brouillard, un ancien de Transat et de Tours Mont-Royal, agira comme «vice-président transports et revenus». SkyGreece, dont le siège social est situé à Athènes, exploitera des Airbus A340-300. Outre Montréal et Toronto, le transporteur desservira également New York et, à une date ultérieure, il devrait lancer des liaisons vers Chicago et l’Afrique du Sud.
 Selon diverses sources, la liaison vers Montréal, qui sera inaugurée en mai, sera assurée une fois par semaine, alors que deux vols hebdomadaires sont prévus vers Toronto et trois vers New York. Au Canada, le bureau de la compagnie est localisé au 800, boulevard Chomedey, suite 120, à Laval. Les locaux de Voyages Funtastique Rex et ceux de sa division de réservations en ligne, Netvacances, sont situés dans la suite 180 du même édifice. Les bureaux de Toronto logent au 477 Danforth Avenue et ceux de New York sont situés dans le quartier Astoria, dans l’arrondissement de Queens.

Outre Bill Alefantis, les deux autres fondateurs sont des Canadiens d’origine grecque : Paniatis (Peter) Chilakos et Nicholas Alexandris. Le premier a fait ses études à l’Université du Québec, à Montréal. Il est actionnaire du grossiste HI Tours et de l'agence Voyages Alcyon sur l'avenue du Parc à Montréal. Le second est un ecclésiastique qui a fait ses études à l’Université d’Ottawa. Il habite Toronto où il assume la charge de responsable des affaires gouvernementales pour l’archevêché (le métropolite) de l’église orthodoxe grecque.

Bill Alefantis porte le titre de «vice-président exécutif» du transporteur, alors que le Père Nicholas Alexandris est présenté comme président. Bill Alefantis a officiellement renoncé à ses fonctions de président de Voyages Funstatique Rex et de vice-présidents finances de H.I. Tours, en septembre dernier. Soit juste avant la fondation de SkyGreece.
 
Quant à Robert Brouillard, qui occupe le poste de vice-président transport et revenu, il s’agit d’un retour aux sources, puisqu’il a assumé des fonctions similaires au sein du groupe Transat, pendant plusieurs années. Rappelons qu’il a aussi été vice-président de Nolitours, avant le rachat par Transat, et vice-président achats de Tours Mont-Royal, plus récemment.
 
L’A340-300 est un quadriréacteur qui peut parcourir de très longues distances. Il présente une capacité de 295 passagers en configuration classique (trois classes de service). Les avions seront enregistrés sous pavillon grec et les équipages seront grecs.

La mission de l’entreprise est d’offrir des vols à bon prix pour permettre aux membres de la diaspora grecque de retourner en visite dans leurs familles en Grèce. Depuis la faillite d’Olympic Airlines, en 2009, aucune compagnie grecque ne dessert l’Amérique du Nord. Olympic Air, entreprise née à partir des cendres d’Olympic Airlines, propose théoriquement des vols vers plusieurs destinations américaines, mais sur des avions de Delta avec qui le transporteur a conclu des accords de partage de code.

Par contre, SkyGreece aura affaire à forte concurrence, puisqu’Air Transat desservira également Athènes depuis Montréal (deux fois par semaine) et Toronto et que Rouge, le nouveau transporteur à bas tarifs d’Air Canada, sera actif dans les mêmes couloirs pour sa première saison d’opérations. Du côté des États-Unis, Qatar Airways mettra également en place une nouvelle liaison Athènes/New York.
 
Même si SkyGreece a officiellement été fondée le 27 septembre 2012, la nouvelle n’a pas été diffusée. Nous en avions eu vent et décembre et nous avions contacté Bill Alefantis, quelques jours avant le congé des fêtes, mais il nous a demandé d’attendre en expliquant que les choses «n’étaient pas encore tout à faite prêtes». Mais depuis, nous avons constaté qu’un média de la communauté grecque de Toronto, The Greek Reporter, avait consacré un article à SkyGreece le 4 décembre. Le site de la compagnie est en ligne (www.skygreece.com), même si en ce moment, il se limite à une page d’accueil.
Source: http://www.expressvoyage.ca/reportages.php?sequence_no=41853