(514) 733-7555 - Montréal
1-866-933-7555
Special
Blog
Hotels
Destinations

Conseils pour traverser les frontières / voyages

Conseils pour traverser les frontières
Prudence oblige
 
En prenant un minimum de précautions lors des préparatifs, vous pouvez vous éviter bien des ennuis en voyage.
 
Port d’entrée de Cornwall
 
Le poste frontalier de Cornwall en Ontario est fermé depuis le 1er juin 2009 par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), et ce, pour une durée indéterminée. Toutefois, le 13 juillet 2009, l’ASFC a ouvert un passage frontalier temporaire dans la ville de Cornwall à la base de la travée nord du Pont international de la voie maritime. Afin d’obtenir l’information à jour sur le port d’entrée de Cornwall, veuillez consulter le site Internet de l’Agence des services frontaliers du Canada (http://www.cbsa-asfc.gc.ca/menu-fra.html). Le 14 juillet 2009
 
Passeport
 
Il est le seul document qui prouve que vous êtes citoyen canadien et que vous avez le droit de retourner au Canada. Certains pays exigent que votre passeport soit valide pour une durée allant généralement jusqu’à 6 mois au-delà de la date prévue pour votre retour.
 
Vérifiez toujours la date d’échéance de votre passeport et prévoyez un délai suffisant pour l’émission ou le renouvellement de ce document. N’oubliez pas que pour les personnes nées au Québec, seuls un certificat de naissance délivré après le 1er janvier 1994 par le Directeur de l’état civil du Québec ou une carte de citoyenneté canadienne sont acceptés pour la délivrance d’un passeport. Depuis le 15 août 2007, les Canadiens et les Canadiennes vivant au Canada et qui remplissent certains critères d’admissibilité peuvent maintenant utiliser le processus de renouvellement simplifié (formulaire simplifié dûment rempli, deux nouvelles photos, passeport précédent et droits exigibles) pour renouveler leur passeport. Précisions sur le site Internet www.ppt.gc.ca.
 
À savoir :
 •Depuis le 23 janvier 2007, tous les citoyens (incluant les Canadiens et les Américains) à destination, de passage ou en provenance des États-Unis, par voie aérienne, doivent détenir un passeport valide.
•Depuis le 11 décembre 2001, tous les enfants canadiens, y compris les nouveau-nés, doivent avoir leur propre passeport pour voyager par voie aérienne.
•Depuis le 1er juin 2009, le passeport ou un autre document sécuritaire autorisé, tel que le permis de conduire Plus (http://saaq.gouv.qc.ca/permis/permis_plus/permis_plus.php), est obligatoire pour tout citoyen canadien qui entre aux États-Unis par voie terrestre ou maritime. Ainsi, le certificat de naissance ou la carte de citoyenneté accompagnés d’une pièce d’identité valide portant une photo et démontrant que vous êtes admissible au Canada ne sont plus acceptés.
•Depuis le 1er juin 2009, les citoyens canadiens âgés de 18 ans ou moins qui voyagent aux États-Unis par voie terrestre ou maritime avec une école ou un autre groupe organisé, sous la supervision d’un adulte et avec le consentement d’un parent ou d’un tuteur, peuvent présenter l’original ou une copie d’un certificat de naissance ou une carte de citoyenneté canadienne. Tous les citoyens canadiens âgés de 15 ans ou moins n’ont également qu’à présenter l’original ou une copie d’un certificat de naissance ou une carte de citoyenneté canadienne pour se rendre aux États-Unis par voie terrestre ou maritime.
•Toute personne de moins de 18 ans qui voyage seule ou avec un seul de ses parents, ou avec un autre adulte, doit être munie d’une lettre de consentement certifiée attestant que le ou les parents a ou ont autorisé le voyage, de même que des documents relatifs à un divorce, une ordonnance de garde du tribunal ou un certificat de décès le cas échéant. Consultez la capsule-conseils «Votre enfant doit voyager seul? Lisez ceci…» sur le site Internet de CAA-Québec (www.caaquebec.com) ainsi que le site Internet suivant : www.voyage.gc.ca.
 
Croisières
 
De nombreux Canadiens se rendent aux États-Unis dans le but d’embarquer pour une croisière vers d’autres pays. Ils doivent pour cela être en possession d’un passeport canadien valide. Certains des pays où la croisière fait escale ne laissent pas entrer les voyageurs sans passeport. Ce document est également important pour entrer de nouveau aux États-Unis une fois la croisière terminée.
 
Visa
 
Certains pays exigent, en plus du passeport, de détenir un visa transitoire ou un visa de tourisme selon que vous traversez le pays ou que vous y séjournez. Généralement, les visas doivent être délivrés avant votre départ et non pas une fois à destination.
 
Pour savoir si la détention d'un visa est nécessaire, il est important de consulter les exigences d'entrée des pays à visiter sur le www.voyage.gc.ca.
 
Casier judiciaire (dossier criminel)
 
Si vous avez un casier judiciaire, vous n’aurez probablement pas le droit d'entrer dans un autre pays ou d'obtenir un visa. De plus, la réhabilitation (pardon) auprès du gouvernement canadien n'est pas reconnue par les autorités américaines. S'il est permis de voyager ailleurs, votre trajet devra se faire sans escale aux États-unis.
 
Le cas particulier des États-Unis
 
Vous n’aurez probablement pas le droit d’entrer aux États-Unis si vous avez commis une infraction criminelle, quelles que soient la nature du délit et la date à laquelle il remonte. Vous pourriez également avoir des difficultés si vous faites escale dans un aéroport américain.
 
En vertu des lois américaines, une réhabilitation (pardon) accordée au Canada n’est pas reconnue pour entrer aux États-Unis, si vous avez été condamné par un tribunal criminel, vous devriez communiquer, assez longtemps avant votre départ pour les États-Unis, avec le Consulat général des États-Unis, à Montréal au 514 398-9695 ou à Québec au 418 692-2095, pour savoir si vous êtes interdit de séjour aux États-Unis.
 
Si vous êtes interdit de séjour aux États-Unis, vous pouvez demander une dispense. Il vous faudra alors remplir le formulaire I-192 «Application for Advance Permission to Enter as a Non-Immigrant». Des frais sont exigés pour le traitement de la demande, étape qui peut prendre plusieurs mois. Notez toutefois qu’une telle demande n’est pas nécessaire si vous avez un casier judiciaire pour une première condamnation reliée uniquement à la conduite en état d’ébriété ne comportant aucun autre facteur aggravant. Cependant, vous devez avoir en votre possession une copie du jugement de la cour et une traduction de celui-ci lors de votre passage aux douanes américaines.
 
Donc, pour vous procurer une dispense ou pour tout autre renseignement, communiquez avec le Consulat général des États-Unis, à Québec au 418 692-2095 ou à Montréal au 514 398-9695.
 
Ce que l'on peut rapporter au Canada
 
Chaque résident canadien doit remplir la carte de déclaration de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Cette déclaration doit inclure la valeur totale de toutes les marchandises (y compris les cadeaux) que vous avez achetées, reçues ou acquises à l’étranger ou dans les boutiques hors taxes et que vous apportez au Canada. Pour tous les détails, consultez le site de l’Agence des services frontaliers du Canada, à l'adresse http://www.cbsa-asfc.gc.ca/menu-fra.html et cliquez sur le lien rapide "Vous allez en vacances?".
 
Aliments
 
Les règlements concernant l’entrée de la viande et de ses produits dérivés aux États-Unis changent fréquemment avec les cas de maladie provenant de diverses régions du monde. D’autres produits alimentaires peuvent aussi faire l’objet de restrictions et nécessiter une attention particulière de la part des voyageurs (ex. : fruits, légumes et produits laitiers). Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut s’informer à ce sujet auprès du département américain de l’agriculture (USDA – United States Department of Agriculture), au 301 734-7830, ou auprès du Consulat général des États-Unis à Québec au 418 692-2095 et à Montréal au 514 398-9695. On peut aussi, si on le préfère, consulter le site Internet du U.S. Customs and Border Protection au www.cbp.gov/xp/cgov/travel.
 
Santé
 
Si vous souffrez de problèmes de santé, si vous êtes enceinte ou si vous pensez devoir vous prémunir contre diverses maladies par des vaccins avant de partir, vous devriez consulter votre médecin ou une clinique santé-voyage de Santé Canada, car certaines contraintes peuvent s’appliquer.
 
Renseignements additionnels
 
Le contenu de ce dépliant vous est soumis à titre d'information. Il peut être modifié sans avis. Pour plus d’information, vous pouvez joindre le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada au numéro de téléphone 1 800 267-6788 ou consulter son site Internet (www.voyage.gc.ca). Voyages CAA-Québec décline toute responsabilité quant au contenu de ce dépliant et aux changements dont il pourrait être éventuellement l’objet.
 
Il est de votre responsabilité, et non de celle de Voyages CAA-Québec, d’obtenir à vos frais tous les documents requis pour votre voyage.
 
Bon voyage!
Source: http://voyage.caaquebec.com/fr/trucs-et-conseils-sante-et-securite.html_8_conseils-pour-traverser-les-frontiere.html

DESTINATIONS VEDETTE